Accueil > Resources > Free shop

Free shop

vendredi 10 juin 2022, par La graine

Toutes les versions de cet article : [English] [Français]

Mots-clés : Éducation - Environnement - Social

Donation of miscellaneous items.

The principle is simple. We meet on a date, in order to give away the objects that we no longer need.
A bit like a garage sale, except that everything is free.

Objects that are not donated following the event can then be distributed to social organizations or associations.

Remarks

  • It is important to communicate on the fact, even to verify, that what is brought is in good condition. The aim is not to be a deposit for the recycling center.
  • It is possible to combine this with a thematic day, such as a zero waste picnic, exhibitions or documentaries on the waste theme... Or even a pleasant moment with a concert or recreational activities...
  • 27 septembre 2022 , par Sira de la MJC DE VIC EN BIGORRE

    Oui, chez nous c’est une journée de fête que nous appelons GRATIFERIA !

    Répondre à ce message

    • 28 septembre 2022 , par La graine

      Bonjour,
      merci du renseignement. Du coup, j’ai pu avoir accès à l’historique ;)
      A priori, le système de la gratiféria fut lancé en 2010 par l’Argentin Ariel Rodríguez Bosio, dans une situation d’encombrement par des objets devenus inutiles. (Merci Wikipedia)
      Cependant, il y avait les freeshops avant dans les pays anglophones et aussi des « zones de gratuité » puis des « magasins gratuits » en France (À Mulhouse, le magasin pour rien est ouvert depuis décembre 2009).
      « Donatou », ça vient d’une amie qui fait ça chez elle tout les 2 ou 3 mois et qui habite juste à coté d’un secours populaire.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.